Dieu aime un donateur joyeux

2 Corinthians 9: 7 Chacun de vous devrait donner ce que vous avez décidé dans son cœur de donner, non à contrecoeur ou sous la contrainte, car Dieu aime les généreux donateurs.
 
Dans la Bible, les gens donnaient divers dons à Dieu, à des fins diverses. Les gens avaient le devoir de donner, à la fois pour l’œuvre de Dieu et pour aider les pauvres. En particulier, le peuple de Dieu donnait une dîme, qui était une dixième de leur revenu.

Dieu voulait que son peuple donne avec un cœur heureux et reconnaissant
Ainsi, Dieu fit de merveilleuses promesses à son peuple s’ils lui obéissaient. Il leur montrerait sa gentillesse envers eux, ils verraient que leur richesse venait de lui.

Saint Paul n’enseignait pas aux gens d’obéir aux règles, mais de servir Dieu avec joie.Il voulait que les chrétiens de Corinthe donnent comme un acte d’amour et non par honte, par peur ou par sens du devoir.Il tenait beaucoup plus à leur relation avec Dieu, que sur la somme d’argent qu’il a collectée.

Celui qui sème avec modération récolte aussi avec parcimonie, et celui qui sème avec générosité récolte aussi avec générosité.

“Donnez, et cela vous sera donné … Avec la mesure que vous utilisez, cela vous sera mesuré” (Lc 6, 38).

Le principe est clair: nous récoltons proportionnellement à nos plantations – ou, pour utiliser une maxime contemporaine, “nous obtenons autant que nous donnons”.

Saint Paul propose aux Corinthiens trois directives pour donner au-delà de ce qu’il a déjà cité dans 2 Corinthiens 8: 11-15.

“Premièrement, donner, c’est être une affaire individuelle qui se règle dans l’intimité de son propre cœur. Chacun, dit Paul, devrait donner ce qu’il a décidé dans son cœur de donner. Chacun est placé en premier pour souligner.” Combien? ” une question à laquelle chaque personne doit répondre pour elle-même.Et elle ne doit jamais être déterminée par la contribution des “Jones”.

Le texte lit ce qu’il a décidé (littéralement, “comme chacun l’a proposé”). Cela signifie “choisir délibérément” ou “se faire sa propre opinion sur quelque chose”. C’est un fait bien connu que les téléthons qui jouent sur les émotions des gens pour solliciter des contributions aboutissent souvent à des donateurs qui s’engagent de manière impulsive mais pas assez délibérément pour donner suite à leur engagement. Paul dit que les dons doivent être fondés sur une décision calculée. légèrement ou impulsivement.

Troisièmement, donner c’est être une décision privée et non publique.Il doit être décidé dans le cœur.C’est une triste réalité que certains chrétiens ne donneront que s’il existe une forme de reconnaissance publique ou de reconnaissance.

Ce désir est en fait de donner devrait être la façon dont Dieu a donné, c’est parce qu’il a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique.

 C’est Dieu Tout-puissant qui fournit les moyens d’être généreux. La grâce abondante de Dieu s’étend au-delà du simple réapprovisionnement en ressources. Il est puissant non seulement pour remplacer les ressources consacrées aux services évangéliques, mais également pour les multiplier au point que Nous avons tout ce dont nous avons besoin.

Psalms 112: 5: “Le bien viendra à celui qui est généreux et qui prête librement”

Semez une pensée et vous récoltez un acte; semez un acte et vous récoltez une habitude; semez une habitude et vous récoltez un personnage; semez un personnage et vous récoltez un destin. Le destin de la personne qui donne généreusement est une justice qui dure à jamais .

Nous avons un bel exemple autour de nous, un agriculteur, je viens d’Inde, un pays basé sur l’agriculture (60%).

Dieu pourvoit non seulement à ses besoins physiques immédiats sous la forme d’une récolte de céréales pour son pain quotidien, mais également à ses besoins futurs sous forme de semences pour la plantation de l’année prochaine.

Si Dieu le fait régulièrement pour le fermier, il est certainement capable de le faire pour nous, à condition que nous ayons de bonnes intentions. Dieu fournit nos semences et les augmente même afin que nous puissions être généreux à chaque occasion.

Le principe général est donc que plus nous donnons, plus nous obtiendrons de Dieu. Et plus nous obtiendrons, plus nous serons appelés à donner.

Nous observons ce que Paul ne dit pas. Il ne dit pas que la richesse ou le revenu excédentaire est un signe de la bénédiction de Dieu.Le fait de donner en soi n’est pas applaudi. C’est plutôt un style de vie de générosité que Paul recommande.

Pour ceux qui donnent volontiers et avec joie, la promesse est que Dieu leur fournira tout ce dont ils ont besoin pour continuer à faire le bien.
 
Amen

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.